Pionnière – Marguerite Higgins

Pour réussir à s’imposer comme reporter de guerre, une femme n’a pas hésité se battre contre le sexisme ambiant des rédactions des années 1940. Elle s’appelait Marguerite Higgins et a couvert les conflits marquant de la moitié du siècle dernier. Elle fait partie des premières femmes à accéder à cette fonction. De 1941 à 1963, elle travaille pour le Herald Tribune, époque où il ne fait pas bon pour une femme de suivre les hommes sur la ligne de front, même un stylo à la main.  Sa ténacité, sa persévérance, son intrépidité sur les terrains de guerre marqueront ses pairs mais aussi les militaires qu’elle aura suivi au plus près des combats ainsi que le public américain. Tantôt journaliste admirée, tantôt critiquée, Marguerite Higgins sera durant toute sa carrière, et au-delà, la cible des attaques de ses collègues masculins et subira la haine et la jalousie que seules reçoivent les femmes ayant réussi à faire durablement évoluer leur profession. Alors que la place des femmes journalistes sur les différents points chauds de la planète a été remis en question ces dernières années, l’exemple et l’héritage de Marguerite Higgins méritent aujourd’hui d’être rappelés.

Lire la suite de « Pionnière – Marguerite Higgins »

Publicités

Lancement de l’Initiative « Pionnières »

« Jamais je n’ai compris qu’il y eut un sexe pour
lequel on cherchât à atrophier l’intelligence. »
Louise Michel

Aujourd’hui, le collectif Mercoeur inaugure son Initiative « Pionnières« , une série de quatorze portraits réalisés par autant de rédactrices et de rédacteurs bénévoles, désireux de contribuer à faire connaître quatorze femmes d’exception incarnant des domaines de pensée variés, injustement ignorées par la conscience populaire.

Depuis sa création, Mercoeur ambitionne en effet d’encourager le partage et la diffusion des connaissances, mais aussi de sensibiliser un public croissant aux enjeux liés aux relations internationales ; à ces volontés anciennes s’ajoute aujourd’hui le souhait de faire connaître ces quatorze femmes que nous estimons injustement oubliées par l’histoire ou négligées par la conscience populaire ; ces pionnières courageuses de la littérature, des sciences ou encore des affaires de l’état, qui contribuèrent chacune non seulement à la renommée de leurs domaines respectifs, mais encore à l’émancipation des femmes, en repoussant constamment les limites que la société, consciemment ou non, cherchait à leur imposer. 

Lire la suite de « Lancement de l’Initiative « Pionnières » »

Pionnière – Vera Brittain

La vie de Vera Brittain est une succession d’épreuves immenses et de triomphes amers : parce qu’elle désire étudier, elle doit d’abord s’affranchir des limites qu’entendent lui imposer sa famille et la société britannique du début du XXe siècle ; parce qu’elle s’éprend d’un soldat et d’une compagnie d’auteurs engagés, elle doit faire face aux deuils ponctuant la Grande Guerre ; parce qu’elle veut s’assurer que pareilles massacres ne se reproduiront plus, elle se trouve présentée comme une traîtresse à la nation et une ennemie de l’état. Les contributions de Vera Brittain à la pensée pacifiste et féministe seront pourtant nombreuses : elle est aujourd’hui considérée comme l’une des penseuses les plus influentes d’une génération acquise à la paix, à l’amour des belles lettres et à la défense des causes les plus nobles.

Lire la suite de « Pionnière – Vera Brittain »

Pionnière – Susan Strange

« International political economy has to be recombined with comparative political economy at the sub-state as well as the state level »[1]

Susan Strange, née le 9 Juin 1923 au Royaume-Uni (et décédée le 25 Octobre 1998) est considérée comme l’une des pionnières de l’économie politique internationale. Elle était économiste, politologue et professeure de relations internationales et d’économie politique internationale à Londres puis en Italie, aux Etats-Unis, au Canada et dans de multiples autres Etats. Elle est connue pour avoir mis en lien l’analyse du monde avec la notion de « puissance » qui lui permettait d’analyser les jeux de pouvoir. Deux de ses livres sont encore aujourd’hui utilisés dans l’étude de l’EPI et des relations internationales : States and Markets publié en 1988 et The Retreat of the State : The diffusion of power in the world paru en 1996.

Lire la suite de « Pionnière – Susan Strange »

Pionnière – Mona Eltahawy

Mona porte le prénom de l’héroïne, de la muse et du grand amour d’Henry Miller. Une homonymie symbolique mais une folie commune : celle d’exploser les tabous sur l’autel de la foi.  Une bouleversée qui ne peut pas être comprise des épargnés, pour reprendre les termes du roman d’Alice Zeniter, l’art de perdre. On brosse le plus souvent dans les pays à majorité musulmane, le portrait d’un féminisme islamique toujours « en élaboration » . En d’autres termes, celui-ci serait forcément religieux  et surtout en perpétuelle émergence. Mona Eltahawy, à travers un double niveau de langage  variant de la vulgarisation à l’intellectualisation  est un personnage déconcertant dans le paysage  des féministes revendiquées  du monde arabe . Une figure insaisissable  sur laquelle il est néanmoins utile de s’attarder.

Lire la suite de « Pionnière – Mona Eltahawy »

Pionnière – Tereska Torrès-Levin

La fureur de la seconde guerre mondiale a durablement marqué le destin de Tereska Torrès-Levin, née Tereska Szwarc à Paris le 3 septembre 1920 de parents juifs polonais. Après la défaite française de juin 1940, la conversion de la famille Szwarc au catholicisme ne lui épargne pas un exil subi au Portugal puis au Royaume-Uni, où la jeune Tereska est parmi les toutes premières à rejoindre le Corps des Volontaires Françaises du Général de Gaulle. De ses années au sein du Bureau central de renseignements et d’action de la France libre, l’écrivaine et résistante livre un témoignage poignant des tourments et de l’émancipation d’une jeune fille prise dans la guerre. En 1950, dans Women’s Barrack, l’auteure revient ainsi sur la vie de caserne et les relations lesbiennes qu’elle a pu y entretenir, ce qui lui vaut de très nombreuses critiques en même temps que le statut, non revendiqué, de mère de la cause lesbienne. Toute sa vie, Tereska Torres-Levin poursuivra son engagement auprès des communautés juives polonaises puis éthiopiennes dans leur difficile migration vers Israël. A sa mort, en septembre 2012, elle laisse derrière elle une œuvre engagée dont la portée comme les thématiques continuent de faire écho à notre actualité.

Lire la suite de « Pionnière – Tereska Torrès-Levin »

Pionnière – Indira Gandhi

Elle est née dans le joyau de l’empire colonial britannique, mais a gouverné la plus grande démocratie du monde. Indira Gandhi est née le 19 novembre 1917, en plein conflit mondial. Elle a assisté dès ses premières années au mouvement pour l’indépendance de l’Inde, au plus fort de son activité. Son destin politique est alors inextricablement lié à une histoire familiale, celle des Nehru. Ses choix, son militantisme se sont forgés au fil de sa relation avec son père. Mais la jeune femme a néanmoins su trouver sa propre place au sein de l’échiquier politique et du pouvoir indien, elle a dirigé pendant quinze ans un pays complexe, en pleine mutation et l’a profondément transformé.   

Lire la suite de « Pionnière – Indira Gandhi »