Revue de Presse – Janvier III

Les Revues de Presse visent à fournir une vision d’ensemble de l’actualité mondiale. Publiées deux à quatre fois par mois, en fonction de l’activité internationale, elles se composent d’articles tirés des presses français et étrangères, en libre-accès ou non.

*

Sommet franco-britannique : du bilatéralisme comme béquille diplomatique – Institut de Relations Internationales et Stratégiques

« Quels auront été les principaux enjeux du sommet franco-britannique de Sandhurst et les attentes respectives de la France et de l’Angleterre ? La rencontre entre la Première ministre britannique et le Président français aura fait ressortir des enjeux d’ordre politique, sécuritaire et stratégique. Du côté de Theresa May, après avoir tenté de donner corps sa vision d’un pays ouvert à la globalisation en arpentant les couloirs des chancelleries de Washington à Delhi – et avoir touché des doigts les limites de cette stratégie auprès de Donald Trump notamment – il s’agissait de montrer que le Royaume-Uni est toujours engagé auprès de ses partenaires européens les plus proches malgré le Brexit, sur des questions comme la défense, la sécurité et les migrations. »

Turkey starts ground incursion into Kurdish-controlled Afrin in Syria – The Guardian

« Turkey said it had begun a ground incursion into the Kurdish enclave in Syria known as Afrin a day after intense aerial bombardment that signaled the opening of hostilities in a new phase of Ankara’s involvement in the war across the border. The launch of the ground campaign by the Turkish military on Sunday, alongside Syrian rebel factions under Ankara’s tutelage, came on the second day of a military offensive called “Operation Olive Branch” by the Turkish government, with dozens of airstrikes hitting more than 150 targets in the Kurdish-dominated district from late on Saturday afternoon. Kurdish militias shelled the Turkish province of Kilis across the border in response. A spokesman for the Kurdish militias that control the district said they had blocked the Turkish army-led initial attempt at a ground incursion on Sunday morning. “The Turkish army and its Syrian agent factions have not entered one inch of Afrin district inside Syria,” the spokesman claimed. »

La guerre nucléaire limitée : un renouveau stratégique américain – Ultima Ratio

« Puisant ses racines dans l’histoire de la guerre froide et de la dissuasion élargie, cette problématique a amené l’administration Obama à se confronter à de graves dilemmes entre le besoin de retenue lors d’une crise et le potentiel dévastateur des armes de destruction massives. Après avoir initialement mis en avant un agenda favorable au désarmement nucléaire, l’administration Obama s’est donc paradoxalement trouvée contrainte de penser aux formes possibles de guerre nucléaire limitée, dans un contexte de durcissement généralisé de sa posture. Le contexte international, l’état des forces nucléaires américaines et les préférences idéologiques et stratégiques de l’administration Trump semblent indiquer que cette réorientation se poursuivra, voire s’accélérera, à l’avenir. »

The Meaning of Xi Jinping Thought – Foreign Affairs

« At the end of October, the Chinese Communist Party held its 19th National Congress. The CCP has held these gatherings every five years since 1977, when Deng Xiaoping, the father of reform-era China, took power at the 11th party congress. Mao Zedong had died the year before, leaving the party in turmoil and the country in shambles in the wake of his Cultural Revolution. Deng set out to establish order, institutionalize the relationship between the party and the state, and set China on the path toward opening and reform. It took 20 years for “Deng Xiaoping Theory,” which laid out “the basic issues concerning building, consolidating, and developing socialism in China,” to be enshrined in the CCP constitution at the 15th National Congress, held in September 1997. Deng, who had passed away February of that year, didn’t live to see the day. »

La garde panarabe de Bachar Al-Assad – Le Monde Diplomatique

« Depuis mai 2013, la Garde nationaliste arabe (GNA) mobilise plusieurs centaines de volontaires originaires du Maghreb et du Proche-Orient aux côtés des forces armées syriennes. Si leur nombre exact est tenu secret, M. Bassel Al-Kharet, son responsable à Alep, reconnaissait en février 2017 la perte de cent cinquante « martyrs » nationalistes arabes en Syrie depuis quatre ans. Le mois suivant, la GNA annonçait aussi la mort d’un de ses commandants, Iyad Jabbouri, de nationalité irakienne, dans les environs de Palmyre, lors de combats contre l’Organisation de l’État islamique (OEI). Si la Garde intervient également à Homs ou à Kuneitra, sur le plateau du Golan syrien, c’est dans la Ghouta orientale, à l’est de Damas, qu’elle combat le plus, appuyant la 4e brigade de l’armée gouvernementale dans les affrontements contre les divers groupes de l’opposition. Un parallèle pourrait être établi entre les membres de la GNA et ces dizaines de milliers d’étrangers venus combattre en Syrie et en Irak dans les rangs de l’OEI et des groupes djihadistes. Tous ont au moins trois traits communs : la jeunesse, une empreinte idéologique forte et la volonté de mettre fin aux frontières nationales issues des grands partages entre pays mandataires dans les années 1920. Utopie contre utopie : ce n’est pas le projet d’une nouvelle cité islamique qui est promu par la GNA, mais « la résistance, l’unité arabe et le socialisme » — devise officielle de ce contingent panarabe. »

The Specter of Kaspersky Looms Over Russian Cybersecurity Firms – The Moscow Times

« Garry Kondakov speaks quickly, especially when he is upbeat. So when he says that business is good and that there seems to be no end in sight to his company’s growth, his words spill out at an ever faster clip. Kondakov is responsible for expanding Group-IB, a Russian cybersecurity firm, into foreign markets. The firm has offices in Dubai, London and New York — and, according to Kondakov, it does business with some of the world’s largest companies. “I can’t give you the names,” he says, citing confidentiality clauses in the deals, “but we have contracts with several Fortune 500 companies.” He can share one, though — his firm signed an information-sharing agreement with Interpol last month. Group-IB is selling its ability to hunt down Russian hackers, a service that is increasingly coveted. In the past 18 months alone, a single Russian-speaking hacking cell reportedly stole up to $10 million from U.S. and Russian banks. »

Le « soft-power » du sport : un potentiel encore trop peu exploité ? – Open Diplomacy

« La diplomatie sportive, récente en France, a été officiellement lancée par Laurent Fabius, alors Ministre des Affaires étrangères, et Valérie Fourneyron, Ministre des Sports, en 2014. Ses acteurs sont multiples : fédérations, Comité national Olympique, le monde de l’entreprise, fédérant des projets qui dépassent les seuls rôles des Etats et des villes. Si la diplomatie sportive française est naissante, elle est cependant déjà visible, comme le rappelle Philippe Vinogradoff, Ambassadeur de France délégué au sport, un poste créé par le Quai d’Orsay il y a seulement trois ans. La France a été désignée à Lima en septembre dernier comme pays d’accueil des Jeux Olympiques 2024 ; elle recevra également l’Euro féminin en 2019 ou encore la Coupe du monde de Rugby en 2023. De quelle manière la France met-elle en place sa diplomatie sportive, et cela peut-il jouer en sa faveur sur la scène internationale ? »

A Generation in Japan Faces a Lonely Death – The New York Times

« Cicadas, every Japanese schoolchild knows, lie underground for years before rising to the earth’s surface in summer. They climb up the nearest tree, where they cast off their shells and start their short second lives. During their few days among us, they mate, fly and cry. They cry until their bodies are found on the ground, twitching in their last moments, or on their backs with their legs pointing upward. Chieko Ito hated the din they made. They had just started shrieking, as they always did in early summer, and the noise would keep getting louder in the weeks to come, invading her third-floor apartment, making any kind of silence impossible. As one species of cicadas quieted down, another’s distinct cry would take over. Then, as the insects peaked in numbers, showers of dead and dying cicadas would rain down on her enormous housing complex, stopping only with the end of summer itself. “You hear them from morning to evening,” she sighed. »

Discret coup de main de Macron à Merkel pour bâtir sa coalition – Le Figaro

« Le chef de l’État français a œuvré dans l’ombre auprès des sociaux-démocrates pour les inciter à former une nouvelle coalition avec la chancelière, qu’il a reçue à l’Élysée, à deux jours d’un vote crucial à Berlin. Il lui devait bien ça. À la veille d’un week-end crucial pour l’avenir politique d’Angela Merkel, Emmanuel Macron l’a reçue à l’Élysée pour une réunion de travail sur l’avenir de l’Europe. Une chancelière empêtrée dans la recherche d’un accord de coalition reçue avec les honneurs par le nouvel homme fort du continent, ou en tout cas salué comme tel dans beaucoup de pays européens… Voilà une façon pour Emmanuel Macron de faire discrètement pression sur les sociaux-démocrates allemands pour qu’ils ne rechignent pas trop à se ranger derrière Angela Merkel. Vendredi soir, le président de la République a d’ailleurs estimé que les discussions en cours en Allemagne pour construire une coalition dessinaient une « ambition véritable » pour le projet européen. »

Japan to help developing nations enforce North Korea trade sanctions – Japan Today

« Japan will help developing nations in Africa and Asia that maintain diplomatic relations with North Korea enforce U.N. trade sanctions in an effort to maximize pressure on Pyongyang to give up its nuclear ambitions, a government source said. By helping to train personnel and providing equipment to stem arms trade and money laundering, Japan hopes to cut key North Korean sources for acquiring foreign currency. The Foreign Ministry is expected to earmark 1.2 billion yen for that purpose in the supplementary budget for the fiscal year ending in March so Japan can cooperate with the United Nations and other international agencies in providing assistance. North Korea is believed to acquire foreign currencies through the trade of arms and ammunition in Africa, where some nations also have relied on Pyongyang to train soldiers. But some African countries have moved to severe economic ties with North Korea and require North Korean military and company officials to leave since last September, when North Korea conducted its sixth nuclear test, the source said. »

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

w

Connexion à %s